Je souhaite être le candidat de l’action responsable !

A l’occasion d’une conférence de presse, j’ai annoncé ce matin que je suis candidat à l’élection complémentaire au Conseil d’Etat, qui aura lieu le 17 juin prochain.

Après mûre réflexion et analyse poussée de tous les cas de figure, j’ai en effet estimé qu’il était de mon devoir de me mettre à disposition de mon Parti et de la population genevoise. Face à la situation de crise, de blocages et de perte de confiance que connaît le Canton de Genève, je souhaite, de par cette candidature, contribuer à restaurer la confiance de la population envers les Institutions.

Attaché viscéralement à ces dernières depuis bientôt 20 ans de par mon origine partisane, j’estime essentiel de proposer à la population de compléter une équipe unie dans un nouvel élan.

Après 5 ans passés au sein de l’Exécutif de la Ville de Genève, dans des conditions parfois difficiles vu la répartition des forces politiques, mais ayant toujours défendu le principe de collégialité, je souhaite maintenant agir pour le bien du Canton, au-delà des clivages partisans.

Cette décision n’a toutefois pas été facile à prendre sur le plan personnel, compte tenu de l’engagement pris devant le peuple il y a moins d’un an, mais aussi vis-à-vis de mes 1’200 collaborateurs et à l’égard de ma famille.

Durant les prochaines semaines, j’entends poser un diagnostic sans concession sur les enjeux du Canton et mener une campagne abordant tous les domaines qui concerne l’avenir de Genève, étant entendu qu’il s’agira pour le peuple d’élire un magistrat aussi polyvalent que lucide.

Enfin, je souhaite me montrer rassembleur auprès des communes et de tous les acteurs de la société genevoise, mais aussi au sein de mon Parti.

Sous réserve du soutien de ce dernier, je serai le candidat de l’action responsable.

Pierre Maudet

Commentaires (6)

  • Razvan Nica

    |

    Cher Monsieur Maudet,

    A mon avis vous avez pris une bonne décision. Je vous transmets tous voeux de succès pur cette entreprise et vous accorde mon soutien. Votre énérgie et probité sont votre mérite et je crois que vous serez un très bon Conseiller d’Etat.

    Amitiés
    Razvan Nica :)

    Répondre

  • Ginevra

    |

    Je vous félicite pour votre décision courageuse, il n’a pas du être facile de
    la prendre,sachant que vous avez, comment dire, anticipé les décisions de votre
    parti. Laissez grenouiller tous ces grands stratèges. Ils voteront de toute manière
    Pour vous. Moi aussi et tous ceux que je pourrai convaincre.
    J’espère que les Genevois une fois dans l’isoloir choisir un véritable homme politique.
    Avec tout le soutien d’une citoyenne de la ville.

    P.S. Si je puis me permettre, Monsieur le Maire, car j’y pense chaque fois que je vous
    vois ou que je vous lis: évitez les métaphores un peu lourdes et changez de tailleur.
    Pardon, mais votre look fait un peu employé de banque d’outre-Sarine. Voilà qui est dit
    avec tout le respect que je dois à votre fonction présente et… Future.

    Répondre

  • Freerider

    |

    Bravo! mon vote sera pour Pierre Maudet

    Répondre

  • zaugg michel

    |

    Avec un candidat de l’action responsable, dans l’organisation d’un département cantonal, et dans le terrain; tout un honneur pour le PLR-GE de trouver un politicien, dans la lignée de L. Girardin-G.O. Segond! L’exécutif cantonal genevois, se doit de retrouver ses lettres de noblesse d’antan. Retrouver la confiance, d’un édile gruérien charmeysan PDC André Ruffieux, qui demeurera un exemple. Le PLR se doit d’apporter travail et sérénité.
    ZAUGG Michel, PLR Bulle.

    Répondre

  • Paul Martin

    |

    Monsieur le maire,

    Je me fais le porte parole des TRES NOMBREUX électeurs de droite radicaux, libéraux et même démo-chrétiens qui ne supportent pas votre ligne rad soc et qui vont voter Stauffer pour débarrasser la République de vous.

    C’est incompréhensible qu’un parti se voulant sérieux adoube un type comme vous.

    Vous êtes l’incarnation de la politique anti UDC et antisuisse sournoise de votre parti.

    On en a marre que le PLR se foute du monde. Le PLR a toujours été d’une parfaite mauvaise foi envers l’UDC.Le PLR ne fait que mettre des peaux de banane sous les pieds de l’UDC. C’est connu. Et ce non seulement à Genève mais dans toute la Suisse. Par exemple beaucoup de PLR ont voté pour Eveline Widmer-Schlumpf au Conseil fédéral. Même Fathi Derder l’a avoué dans une interview à la Télé.

    Et maintenant on voit le résultat de l’élection de Widmer-Schlumpf: elle tue le secret bancaire et facilite l’adoption des gamins par les couples homos! Elle est l’otage de la gauche. Elle est pieds et poings liés dans les mains de la gauche. C’était du beau travail vraiment, mesdames et messieurs les PLR de lui avoir donné les quelques voix d’appoint pour être élue.

    Miss Amaudruz a eu parfaitement raison de vouloir imposer à votre parti une convention contraignante que votre M. Mauris a eu bien tort de ne pas signer séance tenante. C’était très généreux de la part de l’UDC de laisser à ce parti de faux jetoin cette ultime chance. Mais avec un partenaire de si mauvaise foi Melle Amaudruz aurait été bête de se faire des illusions. C’est pourquoi elle eu raison de la présenter comme un ultimatum et de ne pas insister si la proposition écrite n’était pas acceptée telle quelle sans discussion.

    L’UDC a eu mille fois raison aussi de s’apparenter au MCG. Et si Stauffer est élu je m’en réjouirai. Car cela nous débarrasserait de vous!

    Même si la gauche gagne, tant pis. La gauche ce sera toujours moins pire que vous! Le seul fait de vous éliminer est en soi la priorité absolue de cette élection.

    Je tiens à préciser que j’ai été un électeur libéral toute ma vie, jusqu’au moment où la droite libérale radicale a commencé à trahir la Suisse en faveur de l’Union Européenne. Depuis je vote UDC.

    Je ne peux pas supporter votre ligne politique, M. Maudet. Vous êtes un type de gauche. Vous êtes antisuisse, antigenevois, pro Schengen. Jamais de la vie je ne pourrais voter pour vous. Et je vous garantis que je fais tout dans mon entourage pour inciter les gens à voter : « TOUT SAUF MAUDET ! »

    Et vous voulez savoir pourquoi vous devez absolument être éliminé de la vie politique genevoise?

    C’est très simple: c’est à cause de vos propos scandaleux comme quoi la Suisse devrait avoir une armée de 10’000 hommes!

    Pour avoir dit ça, si le PLR était encore un parti national il aurait du vous exclure de ses rangs. Car c’était un faux pas rédhibitoire, impardonnable, gravissime.

    A cette élection j’espère bien que le PLR se plantera et ce sera uniquement à cause de vous. Car vous portez la scoumoune. Vos propos sur l’armée vous les porterez toute votre vie comme une malédiction et vous rencontrerez à toute occasion des situations où vous devrez les payer.Il est exclu de tolérer dans la vie politique genevoise un type qui veut une armnée de 10’00 hommes. C’est trahir la Suisse.

    Beaucoup plus de gens que vous ne pensez partagent mon sentiment sur ce point précis. Beaucoup vous bifferont toute leur vie sur les listes électorales à cause de ça, sans le dire. Moi je vous le dis. C’est la seule différence.

    Vous faites un joli capitaine. Vous mériteriez d’être exclu de l’armée.

    Si le PLR veut redevenir crédible il doit vous exclure et adopter une politique loyale et claire d’union des droites avec l’UDC et le MCG. Les Maudet et consorts, il faut les laisserà la gauche.

    Vous pourrez toujours essayer de vous recaser au GSSA. Ce genre de prises de position consistant à miner à la base notre armée ne pourront JAMAIS être pardonnée. Je dis bien JAMAIS! A toutes les élections, aussi longtemps que vous n’aurez pas renoncé définitivement à la politique, l’objectif principal de tous les citoyens patriotes sera de vous barrer la route à chaque élection. Tenez le vous pour dit. Et vous constaterez que je dis vrai.

    Peu importe si comme maire de Genève il a fait du bon boulot à ramasser les crottes de chien. Il ne s’agit pas de ça. C’est une question de principe.

    Il y a des paroles qui condamnent définitivement un homme politique. C’est le cas de cette prise de position antisuisse et antiarmée. Une armée de 10’000 hommes !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Je vais voter Stauffer non pas par sympathie particulière pour Stauffer mais pour éliminer Maudet. Et si au 2ème tour Stauffer n’est plus dans la course, je voterai pour la candidate Emery-Torracinta. En tous les cas elle ne peut pas être pire que vous. Je voterai pour elle parce que la priorité absolue dans cette élection c’est de vous envoyer au tapis.

    Veuillez agréer, Monsieur le maire, mes sentiments distingués.

    Paul Martin

    Répondre

  • admin

    |

    @ Paul Martin:

    Monsieur,

    Merci pour votre analyse, alliant finesse et mesure.

    Mes propositions de réforme de l’Armée semblant vous passionner, je vous encourage à (re)lire « Le vrai rapport », disponible sur ce blog. Il vous permettra de saisir le cheminement intellectuel qui m’a amené, avec d’autres experts de la sécurité, à imaginer une Armée dotée d’un effectif réduit en termes d’hommes, mais mieux… armée pour affronter les nouvelles menaces auxquelles la Suisse doit faire face, telles que le terrorisme ou la cyber war.

    Vous ne manquerez pas de constater que je table sur un effectif de 20’000 hommes (comme en Suède, pays qui compte le même nombre d’habitants que la Suisse) et non de 10’000 comme vous l’affirmez.

    Cette nuance a dû vous échapper, sans doute trop absorbé que vous étiez à compter le nombre de points d’exclamations qui sertissent votre antépénultième paragraphe. Méfiez-vous, l’abus de ponctuation nuit gravement à la pertinence des propos.

    Pierre Maudet

    Répondre

Laisser un commentaire