La lutte contre le surendettement des jeunes enregistre un premier succès!

Bonne nouvelle sur le front de la lutte contre le surendettement des jeunes : la Commission de l’économie du Conseil national a donné suite à l’initiative parlementaire déposée en décembre dernier par le libéral-radical genevois Hugues Hiltpold, dont je vous avais déjà parlé sur ce blog.

Cette initiative demande au Conseil fédéral de compléter la Loi fédérale sur le crédit à la consommation d’un dispositif incitant les sociétés de crédit à la consommation à financer des programmes nationaux de prévention, en y consacrant une part infime de leur chiffre d’affaires. Elle reprend une idée du rapport « Jeune et pauvre, un tabou à briser », publié en 2007 par la Commission fédérale de l’enfance et de la jeunesse, que je préside.

Comme le montre le reportage que la TSR a consacré au sujet, il est urgent d’agir. Le nombre de jeunes qui tombent dans la spirale de l’endettement augmente en effet dangereusement, avec les conséquences sociales catastrophiques que l’on sait.

La Commission de l’économie du Conseil des Etats doit maintenant se saisir de l‘initiative, avant qu’un projet concret puisse voir le jour. J’espère qu’elle lui réservera le même sort que sa consœur du National !

Commentaires (1)

  • Arthur

    |

    Il n’est jamais tard pour bien faire.

    Je suis toujours mortifié d’apprendre qu’un jeune avec des ressources limitées, voire sans ressources a pu obtenir un crédit. Les diverses agences de crédit n’ayant même pas pris le soin de s’assurer si leur futur présentait des garanties !

    Sur la base d’une simple fiche de salaire d’un mois, obtenue pour une mission temporaire, l’on a accordé des sommes de plus de 20’000CHF, c’est ouvrir la porte d’un engrenage sans fin !

    Cordiales salutations

    Répondre

Laisser un commentaire